Le rêve

Un livre audio jeunesse, collectif et original

Né de l’ambition des ÉDITIONS ROBIN, en collaboration avec un auteur, une illustratrice et un musicien.

Sa réalisation fut possible grâce au financement participatif  sur le site helloasso.

 

Les intentions de l’auteur :

Il me semble que les adultes écrivent des histoires pour les enfants afin de les préparer à mieux appréhender le monde qui les entoure. Les histoires de grands  méchants loups et  de belles princesses endormies  sont censés apporter des réponses à des questions que parfois les enfants ne se posent d’ailleurs pas du tout… et l’on peut s’interroger sur le bien fondé de cette tradition d’encombrer leur esprit avec des personnages et des aventures qui ont surtout pour effet de les enfermer dans une culture exclusive… qui bien souvent s’oppose aux lois de la nature. Est-ce bien raisonnable?

Au bout du compte, les livres pour enfants ne les conditionnent-ils pas  autant qu’ils les aident à se construire pour affronter l’univers des grands? Enfin, les réponses proposées sont-elles les plus avisées? Quand Mère -grand sort indemne du ventre du loup, cela est rassurant certes, mais est-ce la meilleure façon d’appréhender la réalité de la mort? Quand le Prince et la Princesse se marièrent et eurent beaucoup d’enfants, n’est-ce pas imposer un modèle de vie et risquer de préparer nos bambins à la désillusion et la culpabilité, voire la tragédie si leur vie ne se déroule pas exactement comme un conte de fée? Certes les histoires pour enfants “modernes” ou “exotiques” se déploient sous d’autres formes, mais bien souvent le fond ne reste t’il pas le même?

C’est pourquoi lorsque le projet Ferdinand est né, j’ai trouvé l’idée autant alléchante que périlleuse. Voilà une mission à ne pas prendre à la légère… mais je remercie chaleureusement Jérémy Robin de m’avoir offert cette chance.

La Nuit de Ferdinand est un livre pour tous les enfants jusqu’à 77 ans et plus. Ceci dans l’hypothèse ou l’enfance est autant un état d’esprit qu’un stade dans notre évolution biologique. J’ajoute que je l’ai écrit en pensant à mes enfants : Quel imaginaire de la vie,  de la mort et de l’amour j’aimerais leur transmettre en testament. Je me  suis donc appuyé sur ma vision du monde forgée après quarante-huit années d’existence. J’ai rédigé ce conte en alexandrins puisque la vie doit rester poétique… Peut-être faut-il ajouter que c’est un conte philosophique. Et pourquoi pas? Si la philosophie est l’amour de la sagesse, ne demandons nous pas à nos enfants de rester bien sages?

Peimpourte

 

les premières pages du livre illustré par Claire Corbin :


 

La Nuit de Ferdinand en musique !

L’illustration musicale est l’œuvre de Miguel Robin. Nous remercions sincèrement  les artistes ayant généreusement participé à l’aboutissement de cette aventure collective :

La Vaguabonde, Anne Maugard et François Morice.

L’histoire, les chansons et les ambiances musicales sont en écoute libre sur le site dans la rubrique musique. Mais n’hésitez pas à vous offrir le disque.

 

Caractéristiques du livre

Format : 22 x 22 cm (à la française)
Poids: 194 g

40 pages
Papier (intérieur) : Cyclus Offset Recycle 100% BLANC, 170 g/m²
Papier (couverture) : Conqueror Wove vélin crème, 300 g/m²
Façonnage : Dos carré collé

Le livre est imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC avec « Print Environnement », la marque des imprimeurs respectueux de l’environnement.